Quelles techniques pour photographier des gouttes d’eau ?

Publié le : 20 octobre 20213 mins de lecture

Prendre des gouttes d’eau en photos semble banal mais c’est tout un art. Si vous regardez de près les photographies de gouttes d’eau, elles sont toutes merveilleuses. Des fois, il est incroyable de se convaincre qu’il s’agit bien de gouttes d’eau, celles qu’on voit et qu’on utilise tous les jours. Mais pour avoir de belles photographies comme telles, il y a des techniques.

Quels sont les matériels nécessaires ?

Pour réussir vos photographies de gouttes d’eau, vous avez un bon matériel. Vous avez besoin d’un ou de deux flashes cobra qui peuvent être déportés. Vous avez quelques solutions pour déporter vos flashes. Vous pouvez utiliser des déclencheurs à distance mais le plus important c’est qu’ils soient sans fil. Il vous faut des supports pour chacun d’entre eux. L’utilisation d’un diffuseur de lumière par flash vous permet d’avoir un meilleur résultat. Il vous faut aussi un trépied. Bien évidemment, vous avez besoin d’un objectif macro et de votre appareil photo. Le reste concerne les gouttes d’eau : un récipient qui contient de l’eau ou un autre liquide et un kit de gouttes en plastique. La photographie se fera sur un fond mat ou lisse pour que les gouttes d’eau soient bien visibles.

Les préparatifs avant la prise de photo

Vous n’avez qu’à respecter quelques étapes pour réussir la photographie de gouttes d’eau. La première consiste à poser le récipient d’eau sur une surface plane comme la table. Le fond doit se trouver à 50 centimètres à l’arrière du compte-gouttes. Vous pouvez utiliser un torchon ou une bouteille en plastique. Pour que le fond soit irrésistiblement flou, l’ouverture doit être petite. Dans le cas où vous n’avez pas un fond, le récipient doit être bien cadré. C’est au milieu du réservoir que le kit d’eau doit être déposé.

Paramétrages de l’appareil photo et des équipements

Lorsque tout est mis en place, vous pouvez enfin faire la mise au point à l’endroit précis où les gouttes vont tomber. Une fois sur le trépied, l’appareil photo doit être incliné à 20°. Afin d’accentuer le contraste de l’eau, vous pouvez mettre un flash sur le côté et derrière les gouttes. Ensuite, faites la mise au point de l’appareil photo. Celui-ci doit être en mode manuel. C’est entre f / 8 et f / 11 que l’ouverture doit être. Dans le cas d’un réglage ISO, tout dépend du nombre de flashes utilisé. 200 ISO est parfait pour trois flashes.

Plan du site